17 au 19 mai 2017 - Québec

 

IXe Conférence du Forum Mondial de Médiation « Regards croisés sur les médiations interpersonnelles et les médiations internationales »

Un de nos administrateurs, Jacques Faget, y a tenu une conférence sur le thème : "Démocratie, institution, marché : les vents contraires de la médiation"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10 mars 2017 - Paris

 

LES CHEMINS DE L'ACCES AU DROIT : EXCLUSION ET DROIT

Colloque organisé par le groupe de travail sur l'accès au droit et la médiation du Syndicat de la magistrature.

3 membres du RENADEM étaient présents :

- Antoine Bouvet (Droit d’urgence) est intervenu sur les pratiques en matière de lutte contre les violences intrafamiliales

- Anne-Sarah Kertudo (Droit pluriel) est venue parler du sujet : Invisibles et handicap

- Jean-Charles Biscarlet (président de la maison René Cassin point d'accès au droit/médiation de Béziers et membre fondateur du RENADEM) sur Accès au droit et citoyenneté et la médiation une fausse bonne solution? Une contre-culture?

 

 

 

 21 février 2017 - Paris

 

Signature à Paris de la Charte Nationale de l'Accès au Droit, en présence du ministre de la Justice Mr Jean-Jacques URVOAS ainsi que 7 associations : Droits d'Ugence, membre du RENADEM représenté par Jérôme Giusti et Antoine Bouvet, la Fondation Abbé Pierre, les Restos du coeur, le Secours CatholiqueATD quart Monde, la CIMADE, et bien sûr le RENADEM, représenté par Anne-Sarah Kertudo. 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 décembre 2016 - Quelimane, Mozambique

 

INAUGURATION DE LA MAISON DU DROIT ET DU CITOYEN A QUELIMANE, MOZAMBIQUE 

En présence de :

M. Fernão Pengapenga, Ligue mozambicaine des droits humains, coordinateur par interim

Le gouverneur de la Province de Zambézie : M. Abdul Razak

L'ambassadeur de France au Mozambique : M. Bruno Clerc

Le Maire de Quelimane : M. Manuel de Araújo

La coordinatrice de la MDC : Eugenia Matsinhe

Le conseiller de la coopération culturelle M. Gilles Roullande

Ainsi que le réseau associatif local, des journalistes, certains élus et les salariés de la MDC.